Dîner paradisiaque à la fête de la Gastronomie

Présentation du dîner paradisiaque à la fête de la Gastronomie

Pour la Fête de la Gastronomie, Maison Fragile vous propose une expérience paradisiaque pour (re)découvrir l’art de la table.

Le Chef Alexandre Furtado du Bistro Paradis, va interpréter ses recettes sur la collection Rue de Paradis.

Cette expérience met l’art de la table à l’honneur, la Rue de Paradis de Paris étant historiquement la rue des magasins de porcelaine, cristal, faïence.

Un repas est toujours plus délicieux quand tout est beau et bon.

Le Bistro Paradis

Médaillé de la bistronomie par la Mairie de Paris, plébiscité par une clientèle étrangère et des parisiens devenus habitués… Le Bistro Paradis célèbre avec fierté sa première année !

Le Chef Alexandre Furtado et Yoann Dinh ont réussi en quelques mois à rendre hommage à la Bistronomie française. Généreuse, gourmande et inventive, la cuisine d’Alexandre Furtado mêle tradition et modernité s’inspirant des effluvent du Brésil, pays dont le chef est originaire.

Fervent défenseur de la cuisine française qui pour lui, est la « meilleure au monde », après être passé chez Ducasse et Constant, il s’applique à rendre hommage aux plats traditionnels de nos régions. Ainsi, sur sa carte qui change au fil des saisons, le foie gras mi-cuit s'associe avec impertinence à la gelée de goyave, les graines de Chia se baladent sur le territoire de la " blonde d'Aquitaine " et le gingembre se faufile sur des sablés craquants à côté du café.

Au cœur du produit

Au fond de la lucarne, dans son restaurant aux lignes épurées, Alexandre Furtado reprend les codes du bistro glorifiés par une technique culinaire française qu'il maîtrise avec précision.

C’est à partir du produit que les assiettes se composent au fil des saisons. Alexandre, voyage dans son enfance avec le Péqui et ce fruit de l'cerrado brésilien, encore rare dans les assiettes parisiennes donne force et couleurs aux mets traditionnels français.

Aussi, en jouant sans gêne avec les racines, le manioc accompagne avec élégance les plats en sauce et parfois, sera fondue pour le dessert !

Pour enclencher la seconde saison du Bistro Paradis, le chef mettre l’accent sur la poitrine de cochon ibérique puisqu’elle sera marinée au piment d’Espelette et au chorizo.

Maison Fragile • Collection Rue de Paradis

Cette première collection est un clin d’œil à notre histoire : notre arrière grand-mère avait un magasin d’art de la table, de porcelaine, cristal et faïence.
« Nous avons invité 7 artistes pour interpréter une assiette comme carte blanche » : les illustratrices Vaïnui de Castelbajac et Safia Ouares, la chanteuse Alexia Gredy & le calligraphe Nicolas Ouchenir, l’artiste plasticien Étienne Bardelli, les photographes Dimitri Coste et Charles Petit.

Chacun avec son style, son univers a interprété le thème sur des assiettes en porcelaine en couleurs, en noir et blanc ou en or, extra fine produites par une manufacture de Limoges.

Assiette de Safia Ouares par Maison Fragile

 

Safia Ouares • Illustratrice

La magnifique illustratrice passionnée d'histoire nous raconte l'origine du Paradis Perse, comme un jardin magnifique, extraordinaire de végétaux, d'animaux et de femme libre. La tentation du Paradis : dans le jardin d'Eden, Eve rencontre le serpent au pied de l'arbre de la connaissance.

Assiette en porcelaine extra fine, blanc de blanc 27 cm

Assiette Étienne Bardelli par Maison Fragile

 

Étienne Bardelli • Artiste plasticien

Il interprète à sa manière l'architecture de la Rue de Paradis : un doux mélange des années 30 et 70.

6 assiettes issues de la première collection de Maison Fragile, Rue de Paradis.

Assiette en porcelaine extra fine, blanc de blanc 27cm

Assiette Nicolas Ouchenir & Alexia Gredy par Maison Fragile

 

Nicolas Ouchenir & Alexia Gredy • Calligraphe/Chanteuse

Le célèbre artiste calligraphe a interprété les paroles de la chanson Paradis d'Alexia Gredy, une nouvelle chanson aux paroles si fragiles : "un seul geste perdu et c'est le Paradis de nos vies", des paroles mises en scène comme un tourbillon de nos vies...

Assiette en porcelaine extra fine, blanc de blanc 27 cm

Croisement de saveurs, ingrédients venus d’ailleurs, élégance et raffinement des assiettes et savoir-faire français…


Bienvenue au 55 de la rue de Paradis à Paris !

Ici c’est le Paradis !

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés